Mis à jour le 27/01/2020

Baptisé “One Belt, One Road” lors de son lancement en 2013, le projet des Nouvelles routes de la soie (Belt and Road Initiative), avait pour objectif d’installer une “ceinture économique terrestre du 21e siècle”, reliant la Chine à l’Europe à travers 6 corridors, et une “route maritime du 21e siècle”, avec un réseau interportuaire entre l’océan Indien et la Méditerranée pour dorsale.

 

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis