Mis à jour le 24/04/2018

L’industrie de défense en Turquie s’est radicalement transformée au cours de la dernière décennie. Initialement importateur, le pays, dont la reconnaissance internationale de ses systèmes augmente chaque année, est désormais fabricant d’équipements et dematériels de défense.

Aujourd’hui, 3 groupes turcs se classent parmi les 100 plus grandes entreprises mondiales de la défense. Secteur extrêmement dynamique, la défense constitue un marché hautement stratégique pour la Turquie qui a pour objectif de doter ses forces armées de matériels et d’équipements de guerre à la pointe de la technologie.

Malgré le gain en autonomie de l’industrie ces dernières années, l’indépendance technologique n’est pas encore totalement atteinte (68,5% de matériels fabriqués localement) et la Turquie, 17ème mondiale dans le classement des dépenses militaires en 2016, reste tributaire de l’expertise et du savoir-faire étrangers. L’industrie turque est aujourd’hui contrainte de faire appel aux compétences d’entreprises internationales pour les technologies dont elle ne maitrise pas entièrement la conception.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Vos avis (1)

  1. Publié le 30 mars 2018


    Fiche très complète …Merci

Donner votre avis