Mis à jour le 15/11/2018

Selon une enquête de SME, 97% des répondants déclarent attendre une augmentation des applications d’impression 3D liées à la modélisation anatomique, aux dispositifs métalliques spécialisés, aux modèles de planification chirurgicale, aux articles portables, aux prothèses spécifiques aux patients, aux implants permanents et à la bio-impression. Le nombre d’hôpitaux américains disposant d’imprimantes 3D a augmenté de 3.200% entre 2010 et 2016. Les polymères dominent dans l’impression d’instruments chirurgicaux (77%), les prothèses et orthèses (62%) et les applications dentaires (63%).

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis