Publié le 19/02/2018

Le Cese veut créer une filière européenne de démantèlement des navires pour mieux les encadrer et les contrôler. 1.000 à 1.300 navires/an sont démantelés, dont 60% sous pavillons européens. 95% du secteur de la déconstruction est situé en Asie mais un règlement européen, effectif au 31 décembre 2018, veut garantir le recyclage dans des installations agréées UE. En décembre 2016, la CE a publié la liste des 18 entreprises européennes agréées, dont 3 françaises : Gardet & de Bezenac (Le Havre, 76), Les Recycleurs Bretons (Plouigneau, 29) et le Grand port maritime de Bordeaux.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis