Mis à jour le 11/06/2018

Selon un nouveau rapport de FleishmannHillard, la Chine a commis 90% des fraudes observées en Asie et dans le Pacifique en 2017. Ces infractions relayées dans la presse ont impacté négativement les industriels chinois.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis