Mis à jour le 23/03/2020

Selon le dernier rapport de la FAO concernant l’évaluation des petits pélagiques au large de l’Afrique nord-occidentale, les stocks des sardinelles et chinchards sont considérés comme surexploités sur une zone qui va du Maroc à la Gambie.

Concernant la sardine, les stocks analysés pour cette sous-région seraient considérés comme non pleinement exploités.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis