Mis à jour le 20/12/2019

Selon un rapport de l’Association brésilienne d’aquaculture, le tilapia représente 55,4% de la production nationale totale de poissons d’élevage (51,7% en 2017) et le Brésil reste le 4e pays producteur de tilapia (400 kT ; +11,9%), derrière la Chine, l’Indonésie et l’Egypte. Dans l’ensemble, le secteur aquacole du pays a connu une croissance de 4,5%, pour atteindre 722,56 kT, dont 287,91 kT d’espèces de poissons indigènes (-4,7% par rapport à 2017), ce qui signifie que les poissons indigènes représentent désormais 39,84% de la production totale (43,7% en 2017).

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis