Panorama du commerce extérieur de l’Irlande :

  • La 32e puissance économique européenne
  • Seulement le 30e client et le 15e fournisseur de la France
  • La France est le 7e client et le 3e fournisseur de l’Irlande
  • Des échanges en baisse avec la Bretagne
  • Structurellement excédentaire dans les marchandises
  • Ses échanges de services pèsent lourdement sur la balance de l’Union Européenne
  • L’objectif du gouvernement est de soustraire le pays à moins de dépendance envers le Royaume-Uni (stratégie de diversification de ses marchés à l’export).

Tandis que la politique de promotion des secteurs bien orientés vers l’export a bien porté ses fruits dans la Mode, la Chimie, l’Électronique et les Dispositifs médicaux, les importations de l’Irlande résident dans l’Aéronautique, l’Informatique, l’Automobile et les Hydrocarbures.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis