Mis à jour le 11/01/2022

Restées plutôt stables en 2020 (- 2 %), les exportations de fruits et légumes tendent vers leur niveau de 2019, inférieur aux années précédentes, mais le risque de décrochage reste élevé pour le secteur en l’absence de rebonds sur les marchés clés et face aux incertitudes post-Brexit.

Du côté des segments, les résultats sont tout aussi mitigés, seules les préparations à base de pomme de terre ayant progressé cette année.

 

Infographies:

Évolutions observées au sein du Top 5 des clients des fruits & légumes bretons

Évolutions des échanges trimestriels bretons dans les fruits et légumes entre 2017 et 2021

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.