Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 13/09/2022

 / 

Le statut de la France en matière de risque d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) a été reconnu comme négligeable le 27 mai par l’Organisation mondiale de la santé animale.
Les différents statuts pour l’ESB (négligeable, contrôlé et indéterminé) et leurs conditions d’obtention sont définis par cette entité. En 2015, la France avait acquis le statut “risque négligeable”, le plus favorable.

L’apparition d’un cas d’ESB en 2016 avait entrainé la rétrogradation du statut de la France à “risque contrôlé”.

Ce retour au statut “risque négligeable” est entré en vigueur par la décision 2022/1377 du 4 août 2022, listant à nouveau la France comme pays à risque négligeable d’ESB (publication au Journal officiel de l’Union européenne).

Ce texte est immédiatement applicable. Ceci permettra aux entreprises de la filière bovine française de restaurer des marchés à l’exportation et d’en ouvrir de nouveaux.