0.8

taux de croissance

% - 2017

383

milliards de $

PIB - 2017

11

/ 190

classement "Doing Business"

 

  • 2ème puissance économique du golfe derrière l’Arabie Saoudite
  • Croissance du PIB autour de 4%
  • L’émirat d’Abou Dabi représente à lui seul plus de 60% du PIB
  • Membre de la Grande Zone Arabe de libre échange (GAFTA) et accord de libre-échange avec l’association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse)
  • Position stratégique car centrale pour qui veut se développer dans le golfe mais aussi en Asie, Afrique et Europe
  • Fort développement du secteur tertiaire pour contrebalancer la dépendance au secteur pétrolier

 

Émirats arabes unis

Les secteurs porteurs

Selon Milena Chemin, du French Business Council et partenaire locale de Bretagne Commerce International à Dubaï :

On pourrait parler du développement durable car les EAU sont en train de diversifier leur source d’énergie et de répondre à la problématique de la raréfaction de l’eau. Dans une logique de smart cities, les EAU travaillent autour de tout ce qui peut être lié à l’efficacité énergétique des bâtiments. Il y a donc de beaux débouchés pour les entreprises qui apportent des innovations dans ce secteur.

On peut également parler des nouvelles technologies. Dubaï est en train de postuler pour avoir le label French Tech. On est sur le pays du monde arabe qui est le plus connecté. Le e-commerce s’y développe de manière exponentielle.

Bien entendu les français sont connus et reconnus dans le domaine de l’agroalimentaire. Les EAU importe 90% de leurs besoins en agroalimentaire.

Le médical est également un secteur extrêmement porteur. Les EAU ont pour ambition de devenir une plateforme du tourisme médical. (…)

Extrait de “ma vision des Emirats Arabes Unis” par Milena Chemin, French Business Council et partenaire BCI à Dubaï

Donner votre avis