4.2

taux de croissance

% - 2017

235

milliards de $

PIB - 2017

120

/ 190

classement "Doing Business"

 

  • Marché de 90 millions de personnes
  • Porte ouverte sur le marché africain et les pays arabes grâce à des accords de libre-échange
  • Stabilité politique
  • Encouragement aux investissements
  • Gisement gazier prometteur
Égypte

Les secteurs porteurs

« Depuis 2011, l’Egypte connait une mutation profonde. Sous l’impulsion du président Abdel Fattah al-Sissi douze grands projets ont été lancés. Ce « New Deal » égyptien de relance keynésienne par de grands travaux est ambitieux.

Le volet agricole comprend dans une première phase la viabilisation de 630.000 hectares de désert mais la totalité du projet couvrira 4 millions de feddans (1 feddan=4200m2). Chaque région aura une production spécifique en fonction de la nature des sols. Des unités de stockage, des lignes de calibrage, d’emballage et de transformation des produits sont également mises en place. (…) Des fermes piscicoles sont construites dans des projets intégrés.

Le volet infrastructures comprend une nouvelle capitale écologique sept fois plus grande que Paris. Située entre Le Caire et Suez, elle comprendra un aéroport international (achevé en novembre 2016), le plus grand parc du monde, des universités, des parcs d’attractions, les ministères et les ambassades. La première phase comprenant l’installation des administrations sera achevée en 2018. Le  tout verra le jour en moins de 7 ans. Des opportunités sont à prendre dans différents domaines : domotique, éco-habitat, éco-matériaux, urbanisme, génie écologique, réseaux énergétiques intelligents, efficacité énergétique, smart grids, énergies renouvelables, gestion de l’eau, traitement de l’air, des sols, des déchets, désalinisation, etc. 

Les relations avec la France sont historiquement bonnes et la coopération militaire de ces derniers mois ne fait que consolider ces liens et offrir des opportunités aux entreprises bretonnes actives dans le matériel de défense, de sécurité et de télécommunications.

La prospection de ressources naturelles a mis au jour un gisement de gaz qui sera exploité en 2017 offrant ainsi aux entreprises bretonnes des opportunités pour l’exploitation des gisements en mer. »

Extrait de “Ma vision de l’Égypte” par Brigitte Tomine, partenaire locale de Bretagne Commerce International.

Donner votre avis