Mis à jour le 04/02/2019

Selon un article paru dans The Guardian, l’Institute of Directors (IoD) estime que 29 % des entreprises interrogées dans le cadre d’une enquête menée auprès de 1 200 sociétés ont indiqués que le Brexit représentait un risque important pour leurs activités au Royaume-Uni et avaient déjà transféré une partie de leurs activités à l’étranger ou envisageaient de le faire.

 

 

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis