Mis à jour le 21/11/2019

En réponse aux dommages causés par les subventions accordées au secteur aéronautique par l’Union européenne, l’USTR (Office of the United States Trade Representative) instaure des droits de douane additionnels de 25% à l’importation de certains produits agroalimentaires originaires de l’Union européenne.

Donner votre avis