Mis à jour le 08/02/2018

Le Japon est le 4ème importateur mondial de produits agroalimentaires. Les importations concernent notamment les produits d’origine animale et les céréales. Suite à la crise nucléaire de 2011, les consommateurs exigent une  alimentation saine. Ils privilégient les produits cultivés ou pêchés à l’ouest du Japon et consomment de plus en plus souvent des produits importés. La France bénéficie du regain d’intérêt japonais pour les produits agroalimentaires étrangers. En outre, le développement récent des chaînes moyen de gamme présente de beaux débouchés pour les entreprises françaises. Les importations agroalimentaires en provenance de l’Europe sont sujettes à des barrières douanières, tarifaires et non-tarifaires mais un accord de libre-échange est en cours de négociation entre l’Union Européenne et le Japon.

 

Contenu de la note sectorielle

  • Présentation du marché
  • Répartition du marché
  • Opportunités
  • Réglementation
  • Les modes de distribution

 

Note sectorielle réalisée par CCI France Japon, partenaire BCI au Japon 

 

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis