Mis à jour le 03/08/2020

Le redressement des indices de confiance au mois de juin confirme la reprise de l’activité économique de la Turquie, reprise accélérée par lesmesures de déconfinement progressif mises en place à partir du 1er juin. En effet, selon les données de l’Institut national de la statistique, Turkstat, les secteurs des services, des ventes de détail et de la construction ont tous enregistré une hausse au mois de juin par rapport au mois précédent, le redressement le plus important s’étant affiché dans la construction qui est passée de 58,5 points en mai à 78 points.

L’indice de confiance des ménages a également augmenté de 5,2 points pour atteindre 62,6 points en juin. Enfin, l’indice de confiance économique a affiché une forte hausse passant de 61,7 points en mai à 73,5 points en juin.

Grâce à la mise en place de mesures de confinement ciblées et moins strictes, à un processus de déconfinement établi plus rapidement que prévu et à la mise en application d’une politique monétaire, budgétaire et fiscale visant à alléger l’impact de la crise sanitaire sur les ménages et les entreprises, la Turquie devrait afficher un rythme de croissance plus rapide que les pays développés.

L’impact du Covid-19 sera certes important mais moins élevé que dans les pays ayant opté pour un confinement général.

Si le pays a progressé de 4,5% au T1 2020 en glissement annuel, la croissance l’année devrait malgré tout enregistrer une contraction estimée entre 3,5%-5%, qui reste toutefois deux fois plus faible que celle prévue en France par exemple (prévision de -8,2%).

A noter : Mise en place de nouvelles taxes douanières sur plusieurs groupes de produits

Afin de limiter les effets négatifs de la pandémie sur l’économie turque et de protéger l’industrie nationale contre l’augmentation croissante des importations, un décret présidentiel a été publié fin juin imposant des taxes douanières supplémentaires allant jusqu’à 20% sur 445 catégories de produits.

Parmi les produits, on retrouve les machines à souder, les machines agricoles, les machines textiles, les presses, grues, remorques, les articles en fer et acier, les climatiseurs…

Néanmoins, elles seront réduites de 10 points de pourcentage à partir du 30 septembre 2020. Ces nouvelles taxes ne sont pas appliquées pour les produits provenant de l’UE.

Source : Agence Anadolu, 28 juin 2020

 

8 projets turcs subventionnés dans le cadre du programme « Horizon 2020 » de l’UE

La Commission européenne accordera un financement de 4,4 millions € à 8 projets menés par 11 entreprises turques dans le cadre de son programme “Horizon 2020”.

Ces projets englobent les domaines des nanotechnologies, des matériaux avancés, de la biotechnologie, de la fabrication de pointe et des technologies de transformation et seront menés en partenariat avec le TÜBITAK, l’agence de recherche scientifique et technologique de Turquie.

Parmi les entreprises turques sélectionnées, on compte le géant de l’énergie Tüpras, le fabricant d’appareils électroménagers Arçelik ou encore le producteur de ciment Çimsa.

Source : Agence Anadolu, 26 juin 2020

Accédez ici à la Neswletter – Advantis Consulting – juillet 2020

 

Accédez à la fiche de Ilker Onur 

Donner votre avis