Mis à jour le 18/01/2021

Stepan SHIBAEV  de la société CIS Services et prestataire agréé de BCI en Russie, nous propose un état des lieux de la situation liée à la crise de la Covid-19 dans son pays.

Les frontières sont-elles ouvertes aux voyageurs ?

Si en août 2020 la Russie a ouvert les frontières pour les spécialistes étrangers hautement qualifiés (VKS), depuis le 1 janvier 2021 cette permission concerne également les membres de leurs familles.  Pour obtenir une autorisation d’entrée pour son VKS, l’entreprise employeur doit s’adresser à l’organe exécutif fédéral auquel se rapportent les activités de l’entreprise.

En règle générale, il s’agit du ministère spécialisé compétent de la Fédération de Russie. Les entreprises dont les activités sont liées au commerce de gros dépendent du Ministère de l’industrie et du commerce de la Fédération de Russie.

Quelles sont les contraintes d’un séjour en Russie?

Le 17 décembre 2020, le président de la Fédération de Russie a signé le décret n° 791 du 15 décembre 2020, qui modifie le Décret du président de la Fédération de Russie du 18 avril 2020 № 274

« Sur les mesures temporaires visant à réglementer le statut juridique des citoyens étrangers et des apatrides en Fédération de Russie en raison de la menace de la propagation de la nouvelle infection à coronavirus (COVID-19).”

Conformément au décret, du 15 mars 2020 au 15 juin 2021 inclus, sont suspendus:

-la durée de séjour et la durée de validité des enregistrements des ressortissants étrangers en Fédération de Russie expirant dans la période spécifiée;

-la durée de validité des visas, des titres de séjour temporaires, des permis de séjour et des cartes de migration expirant dans la période spécifiée.

Par ailleurs, dans la période du 15 mars 2020 au 15 juin 2021 inclus, aucune décision ne peut être prise sur :

-l’expulsion et la déportation de ressortissants étrangers de la Fédération de Russie;

-l’annulation des visas, permis de travail, brevets, permis de séjour temporaire, permis de séjour précédemment délivrés.

Ces dispositions ne s’appliquent pas aux personnes ayant la citoyenneté ou un permis de séjour de l’État avec lequel les liaisons de transport ont été rétablies, à  l’expiration d’un délai de 90 jours à compter de la date d’entrée en vigueur du présent décret ou de la date de la reprise des liaisons de transport. Pour rappel, à ce jour, ces pays sont: la Grande-Bretagne, la Tanzanie, la Turquie, la Suisse, l’Égypte, les Maldives, les Émirats arabes unis, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la République de Corée, Cuba, la Serbie, le Japon, les Seychelles, l’Éthiopie.

Quelques statistiques au 11 janvier 2021 :

MOSCOU : 4 600 cas enregistrés ( cf. 7 600 le 11/12/20)

RUSSIE : 23 300 cas enregistrés (cf. 28 700 le 11/12/20)

VACCINATION : 800 000 (au 02/01/2020, dernières informations disponibles)

Quelles ont les mesures mises en place par le gouvernement afin de soutenir son économie ?

Voici quelques mesures prises par le gouvernement russe pour supporter le business :

-délai de payement d’impôts,

-moratoire pour la faillite,

-subventions payées par l’état aux entreprises de certains secteurs d’activité (tourisme, activité de loisirs et autres)

cependant les subventions ne font que 15 000 RUR (160 EUR) + 6 500 RUR (70 EUR) par employé.

-mesures particulières pour le support du transport aérien (250 million EUR sont octroyés)

-simplification de procédures de participation dans les appels d’offres publics.

Accédez à la présentation de Sergueï ZEMLIANSKY – CIS SERVICES 

Donner votre avis