Mis à jour le 20/10/2020

Eugénia Bounoce, de la société France Group, et prestataire agréée de BCI en Belarus, nous propose un état des lieux complet de la situation liée au coronavirus dans son pays.

Depuis le 11 juin de l’année en cours la quarantaine obligatoire de 14 jours à l’arrivée au Bélarus est annulée pour les ressortissants des 37 pays dont les destinations touristiques populaires :

l’Autriche, l’Albanie, la Belgique, la Bulgarie, la Bosnie-Herzégovine, la Hongrie, l’Allemagne, la Grèce, le Danemark, l’Irlande, l’Islande, l’Espagne, l’Italie, la Lituanie, la Lettonie, le Liechtenstein, le Luxembourg, la Malte, la Moldavie, le Monaco, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Macédoine du Nord, la Serbie, la Slovaquie, la Slovénie, le Finlande, la France, la Croatie, le Monténégro, la Tchéquie, la Suisse, le Suède, l’Estonie, la Chine. 

 

Les voyageurs arrivant au Bélarus doivent être munis du résultat négatif COVID-19 (PCR) fait la veille même de la date du franchissement de la frontière (48h au plus tard). 

 

Par ailleurs, plus de 67 518 cas de COVID-19 sont officiellement confirmés au Bélarus au 29 juillet 2020, pour 548 décès. 

Retrouvez dans cette note, le détail des impacts de la crise dans les secteurs agricole, agroalimentaire et Horeca, industrie textile et technologies d’information.

Téléchargez la note complète

 

Accédez ici à la fiche de Eugénia Bounoce

Donner votre avis