Mission Afri Russie ( Space 2018)

MISSION SECTORIELLE AGRICOLE EN RUSSIE

Du 10/12 au 14/12/2018RUSSIE

OPÉRATION ANNULÉE

 

Nous n’avons malheureusement pas recueilli suffisamment d’inscriptions nécessaires pour fédérer une délégation bretonne sur cette mission.

  • Pour les entreprises toujours intéressées par la mission, nous vous mettrons en contact avec notre prestataire agréé.
  • Pour les entreprises intéressées par ce type de mission, mais sur un autre pan de l’activité : merci de vous manifester dès à présent en contactant Nadine Lemarié afin de nous faire part de vos besoins et intérêts.

LE MARCHÉ

 

  • Superficie de la Russie : 17 102 561 km2 (33 fois la France) ; frontière commune avec 16 états importateurs potentiels.
    Population de la Russie : 144,2 millions d’habitants
  • Superficie de l’Union économique eurasiatique (UEEA) : 20 millions de km2
  • Absence totale de culture bovine viande avant 2012

 

Boosté par l’embargo agroalimentaire, l’élevage Russe est en plein développement. La Russie souhaite fortement augmenter sa production nationale de viande bovine et laitière pour maximiser son potentiel d’autosuffisance alimentaire.

Dans ce contexte, le secteur bovin est doté de très fortes subventions de l’état ; ainsi 8,22 milliard d’euros et 1,91 milliard d’euros sont prévus pour supporter respectivement les filières «bovin lait» et «bovin viande» sur la période 2015-2020.

Ceci a permis à de nombreux projets d’élevages bovins d’être lancés en Russie récemment ce qui induit une forte demande en matériel, génétique, aliment…sur le marché international, la Russie ne possédant pas les technologies nécessaires à son développement.

Pour y répondre, nous organisons une mission collective des entreprises bretonnes, fournisseurs et/ou partenaires potentiels de la filière bovine russe.

 

CONTENU DE LA MISSION (4 jours)

 

1. Présentation détaillée de la filière et des projets actuels

2. Rendez-vous avec les importateurs/distributeurs (intégrateurs) d’équipements spécialisés, assurant la construction de fermes bovines «clefs en main».

3. Rendez-vous avec les importateurs/distributeurs d’aliments spécialisés.

4. Rendez-vous avec des importateurs d’animaux et/ou d’embryons.

5. Visites des nouvelles fermes bovines

6. Rendez-vous avec les associations nationales d’éleveurs bovin-lait et bovin-viande.

Donner votre avis