Brexit

ALERTE BREXIT !

Publié le 09/04/2019
12h30

DERNIÈRE MINUTE

Nouvel agenda

 

(mise à jour – 23 juillet 2019)

« Nous allons mettre en oeuvre le Brexit le 31 octobre », a déclaré M. Boris Johnson après sa victoire le 23 Juillet dans la course à Downing Street. Il a déclaré après son élection : « Nous allons tirer avantage de toutes les opportunités que cela apportera dans un nouvel esprit positif ».

Il nous faut donc à présent attendre sa prise de fonction puis la réunion du Parlement Britannique  début septembre après les congés pour comprendre la stratégie du gouvernement dans sa négociation avec Bruxelles.

« Nous avons hâte de travailler de façon constructive avec le premier ministre Boris Johnson », a réagi le négociateur en chef de l’UE sur le Brexit, Michel Barnier. Jusqu’à présent, les dirigeants européens ont toujours refusé de renégocier l’accord de retrait, fruit de plus d’un an de discussions difficiles pour clarifier les termes du « divorce ». En revanche les européens ont toujours accepté de revoir la déclaration politique qui cadrera la future relation entre le Royaume-Uni et l’UE après le Brexit.

Si la date butoir est confirmée au 31 octobre, nous vous proposerons des réunions d’information courant  octobre. Si vous le désirez, vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour en être tenu informé.

 

L’ensemble des partenaires régionaux restent à votre disposition en cas de besoin immédiat :

Mail : brexit@bretagnecommerceinternational.com

 

Ce report aura permis la finalisation de la mise en place matérielle des équipements qui en cas de Brexit dur permettront des contrôles sanitaires et douaniers dans les ports bretons. Il aura également accordé aux entreprises un délai supplémentaire pour engager les procédures d’homologation leur permettant – en cas de besoin – de commercer avec le Royaume-Uni devenu pays “tiers”.

Enfin, d’une façon semblant contradictoire, la situation d’incertitude a permis en fin d’année 2018 un accroissement des volumes exportés pour répondre au désir des distributeurs anglais de faire des stocks avant la mise en place de taxes additionnelles en cas de sortie de l’UE sans accord.

Vous pouvez d’ores et déjà vous pré-inscrire ci-dessous pour ce troisième « Brexit Breizh Tour ». Elles auront probablement lieu entre fin septembre et fin octobre en Bretagne (dates et lieux à venir) dès que nous aurons des informations plus précises sur les dates et modalités de départ du Royaume-Uni.

Devez-vous participer à ces réunions techniques ? 

  • Oui : pour bien comprendre les modifications administratives et réglementaires et les anticiper, SI vous vendez vos produits uniquement vers le Royaume-Uni ou l’Union européenne.
  • Oui : pour bien comprendre les modifications administratives et réglementaires et les anticiper, SI vous achetez vos produits au Royaume-Uni ou au sein de l’Union européenne.
  • Oui : pour lister les points de vigilance dans vos négociations afin de sécuriser et pérenniser votre business avec le Royaume-Uni.

Liens utiles

 

Avec l’ensemble des partenaires concernés, BCI a déjà organisé deux « Brexit Breizh Tour » qui ont permis l’organisation d’un premier circuit de 4 réunions entre la fin novembre et la mi-janvier à Saint Brieuc, Morlaix, Rennes et Lorient, puis d’un deuxième circuit de 8 réunions du 26 février au 8 mars à Vannes, Brest, Lannion, Rennes, Lorient, Quimper, Saint Malo, Saint Brieuc.

Plus de 540 participants représentant 340 entreprises différentes, de toutes tailles, représentant tous les secteurs de l’économie bretonnes, ont participé à ces 12 réunions.