buyers meeting

4 délégations d’acheteurs étrangers en Bretagne ce mois-ci.

Publié le 12/07/2017

Qu’ont en commun LIANGYUN GROUP CHINE, HEMA CHINE, METRO CHINE et  VCR MAROC ? Toutes ces entreprises ont dépêché leurs acheteurs en Bretagne fin juin / début juillet pour rencontrer des entreprises bretonnes, tester et in-fine référencer des produits alimentaires.

Pour les sociétés étrangères qui recherchent des fournisseurs de qualité mais n’ont pas de temps à perdre, l’avantage de notre programme « Venue d’acheteurs », en termes de gain de temps et d’efficacité, est réel : elles nous transmettent leur cahier des charges et forts de notre connaissance des savoir-faire bretons, nous identifions, pour elles, des entreprises capables de répondre à leurs besoins. En fonction des entreprises sélectionnées au final par les acheteurs, nous établissons un programme de rendez-vous ciblés en Bretagne, sur 1 à 4 journées et les accompagnons de A à Z.

Un taux de conversion de 20 à 50%

Depuis la mise en place de ce programme en 2013, BCI a déjà organisé la visite de 49 acheteurs venus du monde entier, avec une prédominance de l’Asie. Capitalisant sur ces venues passées et sur notre très bonne connaissance des entreprises bretonnes, nous cernons les attentes et les contraintes des acheteurs étrangers qui apprécient la forte adéquation entre leur demande et le programme de rendez-vous proposé. D’ailleurs, le taux estimé de transformation de ces rencontres varie de 20% à 50%, selon les cas.

30 entreprises bretonnes rencontrées ce mois-ci

Au total, 30 entreprises bretonnes ont été rencontrées ce mois-ci, soit dans leurs locaux, soit dans ceux de BCI. Pour ces entreprises, l’avantage de ces venues d’acheteurs est triple ! Elles peuvent, grâce à ces visites, booster leurs ventes export sans avoir à se déplacer à l’étranger. Par ailleurs, elles rencontrent de nouvelles enseignes qu’elles n’auraient vraisemblablement  pas démarchées. Cela leur permet enfin de faire goûter, en direct, un maximum de produits et d’obtenir, à chaud, les réactions des acheteurs et ainsi mieux cibler leurs besoins, leurs goûts et leurs intérêts.

Qui sont les acheteurs ? Que cherchent-ils ? Que trouvent-ils ?

LIANGYUN GROUP CHINE : (CA : 1,2 milliard d’euros – 1 5000 personnes). Son positionnement est particulièrement intéressant puisqu’il ne vend dans ses magasins Obao que des produits importés, à destination des CSP+. Les volumes envisagés par l’entreprise s’élèvent, selon les produits, à plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de containers par an.

HEMA CHINE : HEMA est une filiale d’Alibaba Chine, avec 10 supermarchés de 5 000 m² environ, démarrés en 2016. D’ici la fin 2017, le groupe prévoit une cinquantaine de magasins, dont une dizaine à Pékin et une vingtaine autour de Shanghai. 70% des produits vendus par Hema sont importés. (Opération en partenariat avec SOPEXA et l’ANIA)

METRO CHINE : METRO est une chaîne de distribution alimentaire grossiste d’origine allemande, présente en Chine depuis 1996. La clientèle de Metro Chine est composée à 50% de professionnels et à 50% de consommateurs finaux. 87 magasins dans 58 villes, 12000 employés, CA = 2.7 Md €.
Opération en partenariat avec SOPEXA et l’ANIA

VCR MAROC : VCR appartient au groupe Sanam (7000 employés, CA = 700 M€.) Pour cette opération organisée en partenariat avec Sopexa, il s’agissait de tester des produits pour les proposer dans le cadre des semaines françaises organisées dans les chaines Marjane et Carrefour Maroc, dont VCR est l’importateur. Les produits dont les ventes seront les plus probantes seront référencés de manière permanente.

Tous ces acheteurs ont été impressionnés par la diversité et la qualité de l’offre bretonne et certains envisagent même de renouveler leur venue dans notre région.