vignette-COVID-19

2ème trimestre 2021 : Arrivée du pass sanitaire européen et possibilité de déplacements

Publié le 05/05/2021
Modifié le 14/06/2021 à 10:55

Le Secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune, a présenté les conditions de mises en place du pass sanitaire qui devrait s’appliquer en France dès le 9 juin, date de la troisième étape du déconfinement, et dès le 20 juin dans tous les pays de l’Union européenne.

Ce pass sanitaire européen devrait permettre une réouverture des frontières au sein de l’Union européenne et donc une libre circulation des personnes. Le Secrétaire d’État précise qu’il ne s’agit pas d’un pass vaccinal avec obligation de vaccination mais bien d’un pass sanitaire (vaccin, test PCR négatif de moins de 48h ou certificat de rétablissement du Covid).

Ce pass sanitaire sera requis pour voyager vers les pays d’Outre Mer et à l’étranger. Pour le moment, les voyages en Europe sont possibles sous conditions (quarantaine, test, etc.).

L’Estonie a d’ores et déjà réouvert ses frontières à tous les voyageurs vaccinés sans quarantaine, de même que la Géorgie et la Roumanie. La Pologne a ouvert ses frontières  aux voyageurs de l’espace Schengen capable de fournir un certificat de vaccination européen. L’Espagne, le Portugal et l’Italie réfléchissent encore à un assouplissement des procédures d’accueil des voyageurs afin de relancer le secteur touristique.

Pour aller plus loin : Outil intéractif : voyages et déplacement dans l’UE

En dehors de l’Union européenne, seuls les motifs impérieux permettent de voyager. Néanmoins, certains pays ont fait le choix d’assouplir leurs conditions d’entrée aux voyageurs vaccinés comme la Thaïlande qui devrait autoriser l’arrivée sur son territoire de tous visiteurs étrangers vaccinés ou capables de présenter un test négatif à partir du 1er juillet  2021 sans mise en quarantaine.

Pour aller plus loin : Mappemonde interactive des règles de voyages dans tous les pays du monde