• Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français
  • Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français

Le Vietnamien Aeon Fivimart étoffe son offre de produits français


La Bretagne a de plus en plus la cote chez les acheteurs étrangers. Onze délégations, principalement d’Asie, sont ainsi venues cette année à la rencontre des entreprises bretonnes.

La dernière en date : AEON FIVIMART qui, avec 28 supermarchés, est l’un des distributeurs de produits alimentaires les plus présents au Vietnam.  Le groupe, qui importe 100 containers par an d’Amérique du Nord, du Japon, d’Allemagne, d’Italie et d’Espagne, souhaite augmenter son offre de produits français, très appréciés au Vietnam.  La CEO et un acheteur du groupe étaient donc en Bretagne du 21 au 25 novembre afin de dénicher LES produits qui sauront séduire les consommateurs vietnamiens.

Dans le cadre de cette venue d’acheteurs*, co-organisée avec Business France, 10 sociétés bretonnes  ont ainsi pu rencontrer les acheteurs, faire goûter un assortiment de leurs produits et, pour certains, faire visiter leurs centres de production.

Petite différence par rapport aux autres acheteurs reçus récemment : AEON-FIVIMART ne recherchait pas que des produits se conservant à température ambiante mais aussi des produits surgelés. Ce qui nous amène d’ailleurs à étudier une solution logistique pour le groupage de marchandises surgelées, pour les entreprises retenues.

 

Des acheteurs séduits par la qualité et la diversité des produits.

Ces visites et les rencontres ont séduit nos deux Vietnamiens, enchantés par la qualité gustative et la diversité des produits testés. Ils ont également salué le ciblage* efficace et pertinent des entreprises rencontrées.

En fonction du  cahier des charges des acheteurs, Bretagne Commerce International contacte les entreprises bretonnes répondant aux critères établis, qu’elles soient adhérentes ou non à l’association BCI. La sélection finale est effectuée par les acheteurs étrangers, sur la base de dossiers de candidature réalisés par les entreprises intéressées. Selon les organisateurs, des frais de participations peuvent s’appliquer. Bretagne Commerce International prend alors en charge tout ou partie de ces frais pour les entreprises adhérentes à BCI.